• Robert Gober

    Crédit Photo Anthropia

     

    L'humour sera-t-il la solution de nos peuples dans la situation actuelle ?

    Je me suis toujours méfié de l’humour, non que je n’aime rire, non que je n’aime ce subtil décalage entre la réalité et les paroles ; ce dont je me méfie dans l’humour, c’est de ce qu’il charrie comme résignation, la pire, la reddition à la malédiction, l'agenouillement du masochisme, l’humour est l’arme du pauvre, quand il ne sait quoi faire d’autre.

    L’humour sera-t-il notre pis-aller face à aux mesures « anti-déficit », à la « règle d’or » chargée d’enchaîner nos politiques sociales, à la menue monnaie des riches ?

    Pas plus que l’indignation, l’humour n’est une stratégie. Tout juste une tactique, pour supporter.

    L’humour est la posture de l’autruche, enfonçons nos gueules dans le mur du rire, nous, collectif des gondolés, vautrons-nous dans l’impuissance avec la délectation d’en rire jaune.

    Je mettrai ma révolte dans mon vote, je la mettrai aussi dans la rue s’il le faut, dans la rage toujours de ne pas accepter. Têtue, je ne me rendrai pas. Jamais.


    votre commentaire
  • Jim Morrisson

    Crédit Photo Anthropia

    Le Père Lachaise

     

     

    Ecoutez Jim Morrisson et les Doors (ici)

     

     

     



    votre commentaire
  • Tombe d'Oscar Wilde

    Cimetière du Père Lachaise

    Crédit photo Anthropia

     

    Regardant la note d'honoraire de son médecin,

    alors qu'il se préparait à mourir, Oscar Wilde ne pût s'empêcher :

    "Je crois que je vais devoir mourir au-dessus de mes moyens".

     

     


    votre commentaire
  • Antoine Poncet

    Crédit Photo Anthropia

     

     

    Mettre en place une charte éthique,

    pour éviter de régler le problème Woerth,

    c'est un stratagème.

    Créer des frontières, des limites,

    un rempart autour du scandale au coeur du système,

    est une stratégie de com' qu'il connaît bien.

    Un peu comme le nuage de Tchernobyl,

    qui s'était arrêté à la frontière,

    un de ses premiers tours pendables.

    Les lignes Maginot que Sarkozy construit

    à tout-va, ne vont rien arrêter.

    Comment ne le devine-t-il pas ?

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Antoine Poncet

    Réduit avancé, série B, planche2, 2010 (détail)

    Salon de Montrouge

    Crédit Photo Anthropia

     

     

    J'appelle à la manif virtuelle sur ce blog le 24 juin 2010.

    Toute personne se réclamant d'une participation virtuelle

    à la manif anti-loi Woerth sur les retraites, le 24 juin,

    pourra le manifester le jour dit en commentant sur ce site.

    Espérant que tous les autres descendront dans la rue.

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique