• Amichaï le poète

     

     

    "Revenez l'hiver prochain

    ce sont des mots semblables

    qui soutiennent ma vie

    et font passer mes jours,

    un à un, comme une colonne de soldats par dessus le pont

    qui va sauter.

     

    Revenez l'hiver prochain.

    Qui n'a pas entendu ces mots-là ? Qui reviendra ?"

     

     

    Yehuda Amichaï

    début fin début

    traduction de Michel Eckhard Elial

    éditions de l'éclat 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :