• Cantate au tremblé des mots

    crédit photo anthropia # blog

     

     

     

    Deux bitoniaux

    truc à crochet, clenche dans bidule

    comment s'appelle ce système de fermeture des volets

     

    dans cet univers de non-mots, on écrit pour ça,

    poser des mots à la surface des choses

    et attendre que ça miroite

     

    mais où la vie de la voix qui tremble,

    mais où la poésie, ce quelque chose en plus,

    ce quelque chose en moins,

    cela suffit-il aux humains, aux fous et aux pierrots

    ce lexique, la manière

     

    mais où la joie au matin et les pleurs

    et l’effervescence d’un baiser,

    mais où le tremblement de l'âme, la transe,

    celle qui danse quand on dit :

     

    votre nom, doigts jetés

    sur la paupière de baie

    qui scellent la lueur

    et grandissent l'attente

     

    votre nom, clef d'acier

    qui ferme à double tour le double jour au loin

    quand cogne à l'huis blizzard 

    et qu'on n'ouvre qu'à brise.

     


     

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :