• Ceci est un pré-ready-made

    Même Monde, Même Rêve (Détail de l'affiche de l'exposition).

    Sylvain Rousseau - Kristina Solomoukha

    Du 24 février au 17 mars 2007 - Le Commissariat chez Blank

    15, passage Sainte-Anne Popincourt - 75011 PARIS

    (droits réservés)

     


    Ceci est un pré-ready-made. Celui de l'exposition de Sylvain Rousseau et de Kristina Solomoukha.


    Ready-made d'un titre. Même monde, même rêve est le titre choisi par les futurs Jeux Olympiques de Pékin. Même monde, même rêve annonce le programme absolu de la mondialisation.


    Dans ce titre, il y a du même, du monde, envahisseur de nos univers mentaux, un total à quoi rien ne résiste.


    Sylvain Rousseau et Kristina Solomoukha nous entraînent dans ce monde-là, en y glissant des objets, des toiles, des sculptures et des musiques (Erik Tabuchi) qui nous donnent les pistes.


    Kristina Solomoukha nous donne à ne pas voir des aquarelles de voitures de sport encapuchées, enveloppées dans des drapés les révélant autant qu'ils les cachent. Juste reconnaissables pour que le désir soit exacerbé, envie de luxe, violence de l'interdit, à contempler derrière la vitre.

    Sylvain Rousseau poursuit son rêve d'Amérique, d'une Amérique de coyottes et de désert, celle de l'Arizona. Un monde d'objets plats, une éolienne, des tentes (les tentes en volume du Canal Saint-Martin) ici plaquées au mur, les sardines les ancrant dans un sol vertical.


    La mondialisation, même rêve d'un même monde, qui laisse ses scories sur le bord de la route.


  • Commentaires

    1
    rousseau
    Mercredi 11 Avril 2007 à 00:33
    merci
    merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :