• Dans le désordre quand je tente de retrouver le fil narratif

    Juraj KOLLAR 099 2099

    2099

    Jeune Création Européenne

    Salon de Montrouge

    Crédit Photo Anthropia

     

     

     

    Casse-auto

    Un roman d'Anthropia

    Extrait

     

    Lors de ses pérégrinations, elle avait découvert un musée tout proche, qui présentait des collections de papier peint du patrimoine local. Le musée était installé dans une vieille maison de maître, une ancienne manufacture de tapisseries, ornée de décors panoramiques somptueux, mettant en scène l’histoire coloniale. Ce n’était que scènes de ports exotiques, brigantins aux voiles blanches. Sur les quais en bois d’acajou, des voyageurs enturbannés cheminaient suivis de portefaix hâlés ployant sous les bagages et plus loin, des femmes au teint clair, revêtues de délicates robes à crinolines regagnaient leurs maisons à colonnades, tandis que des servantes, portant caracos de madras et chemises blanches, fermaient la marche.

    Elle avait d’abord aimé les impressions chamarrées de ces salons bourgeois du dix-neuvième siècle ; elles suscitaient même une vague nostalgie chez elle. Puis peu à peu, ce sentiment se transforma en irritation : ces mises en scènes de « mondes parfaits » avaient un côté conventionnel, qui la gênait. Elle aurait volontiers détourné les motifs du papier peint. Elle aurait conçu des panneaux pour chambre de garçon avec des scènes de la vie d’aujourd’hui. Pas les sujets naïfs habituels ou des scènes issues de dessins animés, elle s’imagina dessiner des papiers peints inattendus, à la manière de ces scènes de pendaison du KKK dessinées par Robert Gober. De loin, ce n’était que bluette, on s’approchait et on avait tout à coup le sang glacé.

    Elle aurait représenté des casses-autos, des carcasses de voitures, des engins de levage, des pièces détachées d’occasion. Elle aurait ajouté des plans de véhicules à la Léonard de Vinci, mais cabossés, le plan de leur forme après les accidents. Elle aurait réalisé le croquis d’un objet, non dans sa forme d’usage, mais dans son devenir ultime, dans sa forme de mésusage en quelque sorte, comme un présage de ce qui ne peut manquer d’arriver.

    Dans cette Alsace de l’automobile triomphante, près du fief des Peugeot, elle aurait montré des cimetières de voitures, là où les autos finissent toujours par arriver, l’envers du décor. Et ce n’était pas chose facile, parce que des maisons bleues à colombage aux usines au crépis rose, et même les hangars, tout avait l’air pimpant ici ; une plaquette touristique. Même les casses-autos étaient esthétiques en Alsace. Elle se rappela l’une d’entre elles, entourée d’une palissade repeinte de frais, avec, par-dessus les empilages d’autos, une grue d’un jaune flamboyant, presque un jouet en taille XXL.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :