• Débris de semaine 6 - Dans la jungle

    L'homme de pierre sur le toit

    Cliché Anthropia

     

    Lundi

    Un groupe de fauves dans l'arène. Ils me tournent autour, prennent la parole chacun leur tour.

    Outrecuidance, spectacle, le lion et sa crinière, le tigre rapide, le vieil éléphant.

    Je suis dompteuse de profession.

    Mais là, je fatigue.

     

    Lundi soir

    Je prends la route. J'entre dans la nuit.

    Impression d'un temps qui ralentit, qui m'enveloppe.

    J'aime le danger de la nuit, dans la jungle de la pensée.

     

    Mercredi

    Téléconférence depuis la chambre d'hôtel. Choisir l'arrière-plan.

    J'évite le fonds avec lit, le fonds avec porte sur laquelle les tarifs sont affichés,

    et le fonds avec fenêtre (contre-jour).

    Ne reste qu'un tout petit angle entre la salle de bain et la chambre.

     

    Mercredi

    Rien de plus pour la journée.

    Visite de la fabrique de papiers peints chez Zuber à Rixheim.

    Des fresques coloniales, qu'on n'a pas le droit de photographier.

    De longs panoramiques qui garnissaient les murs des salons de la haute-bourgeoisie.

     

    Des indigènes nus cachés derrière des bambous, quelques bêtes sauvages,

     

    des femmes en robes à crinolines, des maisons blanches à baldaquins.



    Notre Occident a tant fantasmé sur les corps basanés et nus des autochtones.

     

    Mercredi

    Recherche sur Justine, la petite morte de 1917.

    Retrouvée. Morte, je veux dire. Morte en Alsace.

    On m'avait dit qu'elle était morte ailleurs.

    En Allemagne, de faim, à neuf ans.

    Pourquoi cette légende familiale ?

    Je voulais savoir où elle était morte. J'ai la réponse à ma question.

    Mais comme d'habitude, la réponse cache d'autres questions.

     

     

     

     

     









     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Mars 2008 à 01:01
    Décidément...
    ... après les anniversaires a-temporels, voilà à présent la semaine de deux jours ! Je crains d'avoir du mal à dériver et me fondre dans vos temporalités, 'dame Anthropia :)
    2
    Lundi 24 Mars 2008 à 09:31
    La licence ?
    Tout est affaire de licence créative, Emelka mx, non ?
    3
    emelka mx
    Lundi 24 Mars 2008 à 13:50
    La licence
    D'accord avec vous, c'est d'ailleurs une des raisons qui fait que j'aime venir me balader avec mes baskets virtuelles par ici...(mais tiens, la notion de "licence" me fait penser que la mienne était juste hâtive, et non créative :)).
    4
    yannick G
    Lundi 24 Mars 2008 à 14:06
    La licence hâtive
    c'est la licence 4, pour en quatrième vitesse ? yG
    5
    emelka mx
    Lundi 24 Mars 2008 à 14:22
    2 en 1
    Non, c'était la licence 2, pour deuxième activité en couple (ahah, encore lui :)) avec un boulot à plein-temps ;-)
    6
    yannick G
    Lundi 24 Mars 2008 à 15:21
    Deux en une ?
    Voilà une manifestation du couple licencieux que je ne connaissais pas. Pas sûr que j'ai envie de faire plus ample connaissance avec cette dernière, néanmoins.:P yG
    7
    Anthropia Profil de Anthropia
    Lundi 24 Mars 2008 à 23:53
    licence 2x4
    D'où me vient le sentiment au bout de quelques commentaires que je n'y comprends plus que couic. Yannick G., vous êtes redoutable dans l'art de fabriquer des fausses pistes et des faux semblants. Donc le décodeur, please.
    8
    yannick G
    Mardi 25 Mars 2008 à 10:13
    à l'intention des spectateurs
    Les oeuvres sont ici livrées sans titre et explication. Les associations libres sont plus qu'encouragées (du moment qu'il y a consentement mutuel, évidemment).
    9
    emelka mx
    Mardi 25 Mars 2008 à 10:19
    Debord au balcon
    (applaudissements - sans les mains, tadam - et consentement tacite) ;-)
    10
    Anthropia Profil de Anthropia
    Mardi 25 Mars 2008 à 11:12
    Faites braire, vous deux
    blablablabla
    11
    yannick G
    Mardi 25 Mars 2008 à 15:30
    Quand Vivendi rencontre GDF
    je crois qu'il y a de l'eau dans le gaz.:P yG
    12
    emelka mx
    Mardi 25 Mars 2008 à 15:46
    GDF ?
    Les fils de ma pensée se court-circouic aussi : que vient faire Geneviève de Fontenay dans l'histoire d'O ? Vous l'avez sortie de son chapeau ? :P
    13
    yannick G
    Mardi 25 Mars 2008 à 16:01
    En nos troubles.
    Ben, c’est à elle que revient le privilège d’ôter l’écharpe de la Miss à pied, à nue et enfin à quatre pattes, à moins que cela soit l’inverse. Cela coule de source, n’est-ce pas Anthropia ? :) yG
    14
    Mardi 25 Mars 2008 à 16:48
    Gazotrousses
    Faites attentions, pourriez bien décoller en turbo, si vous continuez. L'apocalypse n'est pas loin.
    15
    yannick G
    Mardi 25 Mars 2008 à 19:39
    C'est pas moi
    c'est emelka mx qui a commencé, elle fait rien que des bêtises qui me font rire. Voui M'dame Anthropia, je ne le ferai plus, promis, juré, je ne polluerai plus votre blog avec des messages abscons, et je mettrai désormais les patins. yG (ps: J'suis obligé emelka mx, je la connais Anthropia, elle va se venger sur moi pendant le spectacle de Judith en me racontant des blagues salaces pour que mon rire casse l'ambiance, si, si je vous jure, elle en est capable)
    16
    emelka mx
    Mardi 25 Mars 2008 à 23:15
    Pollution de dernière minute (AFP)
    Voilà que je rentre et que je trouve mes valises dans le jardin de bambous ! C'est quoi ce mot sur la porte ? "faut que ça cesse"...Hohého, oui, je suis en retard, mais il fallait que je calme les soudaines démangeaisons au bout de mes doigts avant de revenir, ou mon clavier se serait emballé sur les perches que me tend le bambin en guise de cadeau empoisonné. :) Ok, je prends sur moi (pour cette fois). Et je prends la porte, m'enfonçant dans la nuit, le regard hagard et les pieds usés (roh, je le fais bien, dites ?) avec une question qui restera sans doute à jamais sans réponse : où diable 'dame Anthropia a-t-elle découvert que j'étais rousse ? ;-) (Et merci et bonne soirée à vous deux, sans blague, j'ai bien aimé m'égarer dans cette taz-là)
    17
    Anthropia Profil de Anthropia
    Mardi 25 Mars 2008 à 23:18
    La rousse
    eh oui, c'est ça le problème, entre rousses, on se reconnaît
    18
    yannick G
    Mardi 25 Mars 2008 à 23:26
    Deux rousses
    à lunettes de surcroît. ;) yG
    19
    Anthropia Profil de Anthropia
    Mardi 25 Mars 2008 à 23:28
    A lunettes ?
    Jamais de la vie.
    20
    yannick G
    Mardi 25 Mars 2008 à 23:32
    Ce n'est pas une contrepèterie , je vous rassure
    Z'êtes tombé dans le piège Anthropia, pas sûr qu'elmeka mx vous y rejoigne maintenant, il faudra en tendre un autre. :P yG
    21
    Mercredi 26 Mars 2008 à 07:45
    Ah, facile
    hein, et que je te pollue le site, et que je laisse dans la mouise, comme disait ma grand-mère
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :