• Dernières nouvelles de Bolivie

     

    Un groupe de touristes, dont des Français et des Italiens,

    a pu quitter Potosi à l'aube.

    Ils ont rejoint à pied l'aéroport de Potosi en rasant les murs.

    Là, un premier avion de 18 personnes et

    deux avions de 4 personnes les attendaient.

    Ils ont nettoyé le tarmac jonché de pierres.

    Mais plusieurs groupes de piqueteros sont revenus,

    remettant les pierres sur le tarmac.

    Puis les jeunes ont redégagé la piste.

    Après plusieurs attermoiements, les avions ont pu décoller.

    A aucun moment les grévistes n'ont été agressifs.

    Les avions viennent de rejoindre Santa Cruz.

    Aux dernières nouvelles, certains touristes, dont des Français,

    dont Didier Boyer, n'ont pas encore quitté Potosi,

    leur avion ayant eu des problèmes de décollage.

    Le petit groupe de mes chers et tendres

    montés dans les petits avions

    a rejoint Santa Cruz.

    Croisons les doigts en espérant que les derniers touristes

    pourront rapidement quitter la ville.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Juléjim
    Dimanche 8 Août 2010 à 11:16
    Come together !
    Yep ! Nous croisons nos doigts avec les tiens, chère Anthropia. Nous savons trop bien ce que signifie avoir des "chers et tendres" en vadrouille par le vaste monde !
    2
    Dimanche 8 Août 2010 à 11:20
    Merci
    Merci Juléjim, oui, cela a été chaud, la situation était plus qu'inquiétante, dynamite, ultimatum, même si ces gens ont un certain folklore de la grève, on ne sait jamais. Enfin, il y a toujours des touristes bloqués dans la ville, donc soyons vigilants.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :