• Désactualisée, comme on dit débranchée

    Silver Par Amor

    2011

    Jean-Luc Verna

    Vous n'êtes pas un peu beaucoup maquille, non ?

    Galerie Air de Paris

    Crédit Photo Anthropia

     

    L'actualité a eu raison de moi.

    Je suis désactualisée, comme on dit débranchée,

    au pied de mon ordinateur, même pas rampante,

    écoeurée et soulagée à la fois, comme après un vieux shoot au chocolat.

     

    Je ne suis pas journaliste et je sais pourquoi.

    Parce que là, comme ça, à haute dose,

    l'actualité overcome ma curiosité, la submerge, la sature.

    L'actualité est un vortex à la libido insatiable,

    et j'abdique, ici, maintenant.

    Je n'ouvrirai plus la bouche qu'avec parcimonie.

     

    Il ne reste du temps, mes amis, que pour l'amour, l'art, la poésie.

    Tout le reste n'est que distraction de l'essentiel.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :