• Escalader les montagnes

    Philippe Parreno

    Anywhere, Anywhere,

    Out of the World

    Palais de Tokyo

    crédit photo anthropia # blog

     

     

     

    Plus jamais immobiles, non jamais plus,

    ou de quelques secondes le regard sur la chose,

    l’en-corps d’envisager et le guet de par où,

     

    seules traces de l’attente, le gai/ensoleillement,

    le visage aux rayons, la lèvre/accordéon,

    par où, et puis marcher,

    vents contraires, arc-boutés

     

    même de tristesse le soir quand manque vient habiter,

    ou pas de solitude, ou pas de pas savoir,

    sans audace ou seulement de la vrille insolente,

    contre sens et ratées,

    nous irons à Florence,

    en fer et contre loups,

     

    et quand le cœur au clou

    et la frousse qui menace

    nous chuchotent, et puis, meurs,

    nous déambulerons

    en prose et larme au poing

    dans les rues de l’absence.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :