• Garde-fous, moralisation ou poker menteur

    Parreno

    No more reality - Batman Return - 1993

    Collection particulière - Allemagne

    Droits réservés

     

     

     

    Où on apprend qu'on va racheter

    des crédits douteux à des banques, sans contre-partie.

    Car limiter les parachutes dorés n'est pas suffisant.

    Quand on sait que les spéculateurs spéculent

    tout autant à la baisse qu'à la hausse,

    On peut être sûr que les banques vont monter un nouveau dispositif,

    comment faire cracher au maximum les pouvoirs publics :

    en mentant sur leurs crédits douteux,

    en recomposant des placements,

    avec la partie douteuse, qu'elles fourgueront à la Réserve fédérale,

    conservant pour elles-mêmes la partie lucrative.

     

    Parallèlement on donne les pleins pouvoirs à Paulson,

    il pourra acter comme bon lui semble sur les marchés :

    mais quelle régulation de Paulson lui-même et de son équipe a-t-on prévue ?

     

    Quels garde-fous pour ce plan, qui ressemble à une course en avant ?

    Rien ne sort, la régulation ne régule rien.

    Aux échecs, on prétend qu'il faut toujours avoir trois coups d'avance.

    On a l'impression que les Etats jouent à vue,

    alors que d'autres anticipent et se préparent à des années juteuses,

    un véritable coup d'Etat économique sur le dos des contribuables.

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :