• I've decided not to save the world

    Tracking happiness (vidéo) 2009

    Mircéa Cantor

    More cheeks than slaps

    Credac, Ivry sur Seine,

    Manufacture des Oeillets

    Galerie Yvon Lambert

    Crédit Photo Anthropia

     

    Si vous n'avez pas encore parcouru les ateliers d'artistes

    à la Manufacture des Oeillets,

    ce qu'il est possible de visiter

    lors des Journées Portes Ouvertes à Ivy,

    vous pouvez aller découvrir les nouveaux locaux

    du CREDAC, 3ème étage de la Manufacture

    au 28 boulevard Raspail.

    Les oeillets sont les cercles d'acier,

    que les anciens ouvriers de la fabrique

    fabriquaient pour permettre le passage des lacets.

     

    Et pour inaugurer ce nouveau lieu,

    Claire Le Restif a invité Mircéa Cantor,

    artiste roumain, qui nous fait réfléchir

    à la quête du bonheur,

    dans les pas sensuels de dames blanches,

    qui tentent d'effacer leurs traces,

    à grands coups de balai

    sur le sable blanc,

    comme des ménagères obsessionnelles,

    jamais satisfaites.

     

    Comme nous tentons aussi de le faire sur le net.

    Sans succès.

     

    Mircéa Cantor caresse nos joues,

    donne un petit coup à l'occasion,

    offre en rêve un autre monde,

    dont il dénonce aussitôt l'impossibilité.

     

    A voir absolument.

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :