• J'ai fait un rêve

    Bruxelles

    Cliché Anthropia

     

     

    J'ai fait un rêve, que j'allais dans l'enceinte parlementaire d'une institution européenne, et que j'y trouvais des élus de la France, en grand nombre, en train de travailler aux futures directives européennes.

     

    J'ai fait un rêve, que j'entrais dans l'hémicycle de France et que tous les députés y siégeaient pour réfléchir au moindre détail des lois, pour qu'elles soient applicables et justes.

     

    J'ai fait un rêve, que le Maire qui demande des éoliennes ne se voie pas accorder le budget par lui-même comme conseiller général, puis l'autorisation de les faire par lui-même comme patron de communauté de communes, puis le visa technique pour leur construction par lui-même comme responsable de syndicat mixte en charge de l'énergie et des paysages.

     

    J'ai fait un rêve, que tout ce monde mettait deux ans à refaire le code du travail, pour qu'il soit vraiment plus lisible, plus juste et plus clair.

     

    Qu'on prenne le temps d'élaborer les lois, de les travailler, de les simplifier, d'en sortir les décrets d'application avec justesse et adéquation. Que cette simple démocratie d'une séance plénière indépendante puisse enfin avoir lieu. Que les décideurs ne soient pas les proposeurs.

     

    Mais j'ai compté que ma conseillère municipale ne touche que 1600 euros par mois, qu'elle redonne 400 euros à son parti, parfois 50% à son parti, que pour ne pas succomber à la tentation de la corruption passive, il lui faut obtenir un autre mandat ailleurs pour compléter les émoluements, qu'elle n'est donc plus à plein temps pour notre ville, mais à mi-temps pour des intérêts parfois conflictuels.

     

    Et que tant qu'on n'aura pas clarifié cela, le non-cumul des mandats ne sera pas accepté par nos élus et la corruption aura encore de beaux jours devant elle.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :