• Je suis un chemin

    Photos de Carsten Höller

    crédit photo anthropia # blog

     

     

     

    Elle avec ses patates

    ses noix de larmes

    et sa limitation,

     

    Ce plus qui est au beaucoup

    ce que le jamais est au toujours,

     

    Mais non, plus,

    ce plus qui est au trop

    ce que le pas est au jamais,

     

    Sa vie minuscule

    le caoutchouc se mêle,

    pour adhérer

    de la roche se détacher,

    à Bleau, faire beau

    histoire de l’augmentation

    et de l’osée d’un mot,

    d’un second, non d’un deuxième,

    parce que d’autres à venir,

     

    je ne suis plus quelque chose

    et pas autre chose,

    que suis-je ?

     

     

     




    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :