• Journal d'écriture : ici, ça transforme

    Reportage dans un club d'aviron

    crédit photo anthropia # blog

     

     

    Voilà hier soir j'ai écrit la plaie,

    "le négatif nous est donné,

    il nous appartient de faire le positif" K.

    Cette soupe d'hier va rentrer

    peu à peu dans un goulash

    un peu plus pimenté,

    pas ou presque la plainte,

    pas de Je et de pathos

    la petite touche, juste en passant

    mais je ne sais pas pourquoi

    je ne sais pas faire l'économie d'y repasser

    comme s'il y avait besoin d'y tremper

    la plume pour faire le reste,

    une sorte de détour nécessaire,

    peut-être un rituel, revisiter glauque

    puis effacer, refaire,

    et puis bien sûr dans le cas qui nous occupe,

    et il nous occupe beaucoup,

    faire la vraie scène du fond marin,

    le reste venant par inadvertance,

    une scène urbaine mais difficile

    les belles que je vois sont contemporaines

    et un peu trop pour le temps du récit,

    me libérer aussi de cette contrainte ?

    Oui, comme d'habitude.

    J'aimerais me transposer, oh oui,

    comme j'aimerais.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :