• Kouchner, un héros qui se renie

    Mise en cause antisémite de De Gaulle

    par l'institut d'études des questions juives

    1939-1945

     

     

    Notre bon dr Kouchner manie de plus en plus les paradoxes glauques,

    selon lui, il ne faudrait plus avoir de secrétariat d'état aux droits de l'homme,

    ce serait incompatible avec la gestion gouvernementale,

    trop compliqué de traiter à la fois de business et de droits humains.

    On l'avait connu plus noble cet homme-là,

    amener quelqu'un à faire des choses qu'il réprouve,

    il préférera changer d'idées plutôt que de se distinguer du groupe,

    l'homme est grégaire,

    le ministre entré dans le gouvernement change d'opinion

    plutôt que d'entrer en lutte contre son chef.

    A force d'avaler des couleuvres, Khadafi,

    à se faire passer devant, le Tchad,

    à laisser à quelqu'un d'autre ses grands principes, Rama Yade,

    il a renoncé à ses idéaux pour rester dans le préau avec ses petits copains.

     

    Il a ainsi réglé sa dissonnance cognitive, en changeant d'opinion.

     

    On se demande ce qui se passerait si Sarkozy lui proposait

    de prendre la place d'Hortefeux,

    resterait-il par conformisme et par vanité des honneurs ?

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :