• L'affiche

     

     

    Regardez-là cette affiche,

    photographier la relation charnelle des corps entre eux,

    ce qui compte,

    pas les stars,

    non mais les éclats de chair, qui se touchent,

    les liens des bras et des mains

    qui tentent d'enlacer le corps de l'autre,

    qui enferment, qu'on veut décrocher,

    mais on n'y arrive pas.

    Le regard intérieur des trois personnages,

    chacun se posant la question de sa place,

    tout cela est dit en une photo,

    qui rappelle une photo de corrida,

    de Cartier-Bresson,

    qui représentat la proximité de trois corps

    dans un public d'afficionados,

    une photo qu'on ne peut prendre qu'en Espagne,

    parce que les conventions autorisent ces corps-à-corps sociaux.

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :