• L'âme collective

    Crédit photo Anthropia




    Dans Les Onze de Pierre Michon,

    en exergue, cette phrase de Baudelaire

    "C'est une immense jouissance

    que d'élire domicile dans le nombre".

    Pierre Michon dit du Comité de Salut Public,

    les Onze, qu'ils sont une âme collective.

     

    Et je me prends à honnir ces notions de groupe,

    d'inconscient collectif, de communauté,

    l'impression qu'on immole l'individu

    sur le fumier du collectif.

    Un truc de mecs, les fraternités, les copains,

    qui empêchent de penser autour d'un verre ou d'un ballon.

    Et chez les femmes, les familles,

    le prêt-à-sécuriser, jamais seule,

    mes pieds dans les dogmes du clan,

    je pense en règles, en façons de faire.

    Une immense jouissance ? Un étranglement, plutôt.

     

     cf. aussi Happy Sweden, in Critique de Cinéma ci-contre

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :