• La force de l'âme

     

    Installation in situ, maison éclusière,

    Printemps de septembre 2008, Toulouse.

    Car d'excursion, panneaux routiers vides de signalisation,

    lampes à sodium, miroirs urbains, chaises de collectivités,

    réverbères de jardin, matelas, planches, modèle réduit de car,

    lampe et humus.

    Diffusion sonore

    Conception Frédéric Alstadt.


    Rendez-vous d'automne de Françoise Hardy est interprétée

    par la chorale de la maison de retraite Henri Marsaudon

    de la ville de Varennes-Vauzelle, Nièvre.

    Photos Claude Lévêque et Marc Domage.

     

     

    C'est une obsession. Non, pas la chanson de Françoise Hardy,

    mais le récit de cette oeuvre

    fait par une chroniqueuse de France Culture,

    elle raconte son émotion devant l'installation de Claude Lévêque,

    elle entre dans la salle, elle voit un autocar,

    le moteur est en route,

    elle entend un choeur de vieilles voix de femmes,

    chantant Rendez-vous en automne,

    c'est une chorale des femmes de la maison de retraite,

    où se trouve la mère de Claude Lévêque.

    Voilà, c'est l'art contemporain,

    quand il est à l'écoute du monde,

    quand il traduit les émotions,

    celles d'un fils qui sait que le dernier voyage de sa mère n'est pas loin.

    La force de cette installation ?

    C'est qu'en écoutant ce récit,

    je m'y suis retrouvée, comme si j'étais in situ,

    la force imaginaire se transmet,

    quand l'âme est au rendez-vous,

    le ressenti se communique comme électriquement.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :