• La geste, le geste et la gestation

    La riviera entre Neuilly et Saint-Denis

    Crédit photo anthropia # blog

     

    La geste, le geste et la gestation.

    De l'épopée pour cette scène du bateau,

    un grand éclat de peinture à la Pollock,

    presque le pot, pas tout à fait,

    parce que la vraie, sera la finale,

    oui, tout ça finira en symphonie,

    j'aime plus les symphonies, mais l'enfance va avec,

    il va falloir du souffle, du temps aussi,

    sans doute bien la journée, voire deux, peut-être trois,

    Et après, c'est le geste, l'huile de coude,

    la totale, elle est belle la contrainte,

    va falloir se munir, les textes, le contre-texte,

    je vois déjà une porte battante,

    on ne sait jamais de quel côté on est,

    ça bat, ça contrebat, la cabine en contre-bas

    et le pont, tu les vois à l'horizon, ils se profilent,

    c'est le petit qui sera content,

    j'ai décidé que ce serait la dernière scène de Réminiscence,

    de l'enfant, des voix, le sang, la scène du blanc

    voilà-t-y pas que le blanc devient rouge,

    et avant tout ce que j'ai déjà dit,

    tout ça fondu sur scène de là-bas, scènes, saines,

    l'indienne dans la ville et son explorateur,

    un peu plus le contexte, la rencontre,

    rappeler ces doux moments, si innocents,

    l'escalier, je le vois à Belleville, le grand,

    celui qu'on apercevait, jeux de mains, jeux de vilains,

    ah j'oubliais la technique, bien sûr,

    de quoi de la caresse, le petit rond du bout des doigts,

    l'ongle qui reste, décharge assurée,

    non, soyons sérieuse, j'ai quelques pépites encore,

    une petite étude anthropologique qui ne paie pas de mine,

    qui vaut son or,

    et puis avant le grand réveil, y a mon Orphée qui s'avance,

    l'autre, celui qui s'est perdu en se retournant,

    le Père, le qui croyait qu'on peut naître et mourir et renaître encore,

    pour la mère, la lettre est écrite jamais envoyé,

    mais entre un Patineur et une vélocycliste, qui porte les brassards

    des FFI dans la campagne, va falloir faire un miracle,

    pour que tout ça passe dans un bateau, je veux s'y passe,

    trépasse, bypasse, enfin bref, c'est plus une barque, c'est l'arche.

    En attendant, la gestation, ion, ion, ion, ion,

    produire tout ce travail, le préparer.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :