• Le Dieu Eole

    Cliché Anthropia

     

    Monsieur le Conseiller Général est content.

    Il vient de faire voter par l'assemblée plénière,

    c'est comme ça qu'on appelle le Conseil général

    quand il se réunit pour voter les décisions,

    il vient de faire voter donc le parc d'éoliennes

    sur un territoire qui lui est cher.

    C'est qu'il en a fait des pieds et des mains,

    en commission Environnement,

    pour faire avancer son dossier

    et le faire inscrire à l'ordre du jour.

    Il est vrai qu'il a la délégation Environnement,

    ce qui aide.

    Au même moment, Monsieur le Maire apprend la nouvelle,

    c'est facile, c'est le même, il cumule les mandats.

    C'est sur son territoire qu'on va installer les éoliennes.

    Il se remercie vivement pour ce vote ô combien désiré,

    il en avait signé la demande, sur le conseil de lui-même,

    et ne doutait pas que son avatar obtiendrait satisfaction.

    C'est chose faite.

    De son côté, la société d'économie mixte,

    qui avait monté le projet,

    négociation, rachats de terrains, futur plan d'implantation,

    se réjouit fort,

    surtout que son Président et notre Conseiller général,

    accessoirement le Maire,

    ne font qu'une même personne.

    Trois joies en une en ce jour,

    pour un élu ordinaire, multi-casquettes.

    C'est ce qu'on appelle la démocratie à la française.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :