• Le millième moustique, de Virginie Yassef

    Virginie Yassef

    Exposition Le millième moustique

    Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois

    Crédit photo Anthropia


     

    Je retrouve ce paysage insolite

    des oeuvres de Virginie Yassef.

    Ses obsessions,

    une quête du préhistorique et du ludique dans la même geste,

    entre cartoon et entomologie,

    j'hésite, des moustiques ?, des araignées ?,

    une énorme, présentée comme un réseau à boutonnage,

    pastilles de couleur reliant les traits du graphisme,

    des dessins, au crayon, à l'encre, des gouaches noires,

    comme une tentative de mieux cerner l'être hybride, étrange.

    aux yeux LSD.

     

    Puis une vidéo, intitulée « Hit the ground running » (2009),

    toujours le dos granuleux d'un reptile,

    pris dans le faisceau d'une lampe-torche, la nuit,

    ou bien le grouillement des chauves-souris, dans l'arbre bleu,

    oui, il nous semble être toujours dans le monde de Virginie Yassef,

    quand quelque chose se passe, d'autres scènes, du décousu,

    une mise en abîme, l'homme qui marche, qui attend, qui guette,

    la vidéo qui cadre plus large et révèle la position de l'artiste,

    celui qui ne contenterait plus de la trace, de l'empreinte,

    qui se met lui-même dans le cadre, mais encore à distance, au loin.

     

    Un peu plus loin, la vidéaste nous invite à la contemplation,

    ce grincement, d'où vient-il ?, le filmer jusqu'à le percer à jour.

    une captation de certains petits bruits du monde,

    comme si le concept de préhistorique mutait vers celui

    d'avant l'histoire, d'avant cette histoire-là.

     

    Le millième moustique, un titre étrange,

    comme ce millième passager récompensé ?

    ou les 7 d'un coup qu'on assassine,

    un slogan,

    qui chercherait à éteindre le trouble ?

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :