• Le troisième oeil VII

     

    <?xml:namespace prefix = v ns = "urn:schemas-microsoft-com:vml" /><v:shapetype id=_x0000_t75 coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f">Josh Smith</v:shapetype>

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f">Affiche de l'exposition</v:shapetype>

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f">Cliché Anthropia</v:shapetype>

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f">THE THIRD MIND, PALAIS DE TOKYO</v:shapetype>

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"></v:shapetype> 

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"></v:shapetype> 

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f">Je vous présente ici quelques-unes des oeuvres exposées dans le cadre de l'exposition actuelle du Palais de Tokyo.</v:shapetype>

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f">Pour en voir davantage, n'oubliez pas de vous y rendre, midi-minuit, un monde fascinant, qui vous emmène dans un paysage mental, avec le curateur Udo Rondinone. Une oeuvre au noir majestueuse, de l'incandescence noire. Acceptez de vous laisser surprendre.</v:shapetype>

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"></v:shapetype> 

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f">

     

    THE THIRD MIND

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Le Troisième Esprit

    <o:p> </o:p>

    Exposition au Palais de Tokyo

    <o:p> </o:p>

    Carte blanche à Udo Rondinone

    <o:p> </o:p>

    Une œuvre au noir majestueuse se présente à nous, magnifiquement intitulée THE THIRD MIND.

    <o:p> </o:p>

    Le nom provient d'un livre au titre éponyme, créé par William S. Burroughs, l'écrivain culte de la Beat Generation et l'artiste, Brion Gysin,  et monté selon la méthode du cut-up, consistant à couper et réassembler divers fragments de phrases pour leur donner un sens totalement nouveau et inattendu, dont le contenu les a si fortement impressionnés qu'ils ont pensé qu'il avait été composé par une troisième personne, un troisième auteur, synthèse de leur deux personnalités. 1+1=3, par une sorte de multiplication plutôt qu'une adition.

    <o:p> </o:p>En hommage à ce livre demeuré inédit, Ugo Rondinone procède à un découpage et à un remixage du paysage artistique contemporain pour en laisser jaillir un sens inédit. The Third Mind, composé des œuvres rassemblées de trente et un artistes différents, constitue ainsi une œuvre à part entière, une œuvre nouvelle et spectrale, créé par un troisième esprit, un troisième artiste, fruit de la réunion d'Ugo Rondinone et des artistes qu'il a choisis. 1+1=3.
    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    Burroughs et Gysin étaient influencés à l'époque par Napoleon Hill, cet écrivain, qui recherchait la manière de démultiplier l'énergie et la créativité, de créer ce fameux Mastermind collectif susceptible de soulever des montagnes. Les deux artistes étaient influencés par l'approche puissante de ce penseur.

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    « Tout ce que votre esprit peut concevoir et désirer, votre esprit peut le réaliser. » Napoleon Hill.

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    Le Troisième Esprit, donc. Ce qui se produit quand deux esprits se rencontrent et engendrent une troisième force, invisible et intangible, qui pourrait ressembler à un troisième esprit. Et sans doute aussi un troisième œil qui fournirait le regard de l'immatériel, d'un au-delà impensable ou les circonvolutions hypnotiques du cerveau.

    <o:p> </o:p>

    L'exposition aurait pu courir le risque d'entrer dans une atmosphère sectaire flirtant avec le New Age. Il n'en est rien. Ce qui prédomine ici, c'est l'énergie, le pouvoir du noir, comme lieu d'incandescence et de perte en soi à la fois. Un trou noir, attracteur de fantasmes et de fulgurances. Ceux d'Udo Rondinone, qui nous emmène par montages cut dans un paysage mental partagé, dans lequel on plonge avec curiosité.

    <o:p> </o:p>

    Quand vous vous promenez dans les salles, écoutez le souffle, le bruit du vent parfois audible, qui sert de clef de voûte aux visions des artistes exposés, magistralement accrochés, le souffle de la création.

    </v:shapetype>

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"></v:shapetype> 

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"></v:shapetype> 

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"></v:shapetype> 

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"></v:shapetype> 

    <v:shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"></v:shapetype> 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :