• Les profiteroles de l'environnement

     

    Comme chacun sait, les profiteroles se servent chaud-froid. J'ai bien peur que le Grenelle de l'environnement ne nous fasse le même coup.

     

    C'est trop beau. Les OGM, les centrales, l'éco-taxe, les camions, etc, etc. Qui ne rêverait d'un tel plan ? J'étais écolo avant que les Verts n'existent et j'en rêvais déjà. Alors, c'est dire. J'ai biché l'autre soir. Enfin.

     

    Puis je me suis souvenue de toutes ces annonces que fait Sarko qui sont sans cesse revues à la baisse, à peine effleurées qu'on en a retiré la substantifique moëlle. Les mini-mesures sur les intérêts d'emprunt, le gadget des heures sup, tout ce qu'il fait pour les gens, c'est toujours de l'à-peu-près, mal ficelé, pas incitatif.

     

    Donc ce que je crains, c'est que tout cela ne soit que de la poudre aux yeux, qui débouchera sur un flagellement de la décision au dernier moment. Même tout le toutim sur les régimes spéciaux, on sait bien que cela ne concerne qu'un pour cent du problème des retraites.

     

    Là, ça a la couleur de l'alcool, le goût de l'alcool, mais au final on aura des profiteroles, mêmes pas décongelées, sorties du congélateur après un passage par les lobbyistes et les multi-nationales, cela sera fade, mal vu, comme d'hab.

     

    Alors, soyons vigilants. Voyons jusqu'où ce beau feu d'artifice ira.

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :