• Moucharabieh

     

    Bronzer, prendre la teinte du bronze, ce cuivré des peaux de rousses, peau tannée, parfumée d'aloe vera.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Mon teint laiteux l'hiver, mon corps brunit l'été, je n'ai jamais bien su à quelle catégorie j'appartenais, dans les codes numériques des lotions solaires, je vais, je viens, je vire, pas fixée à un chiffre.

    <o:p> </o:p>

    A tout prendre, je préfère le côté hâlé, léger, orangé des bords de mer, quand les seules couleurs possibles sont le marine et le blanc pour rehausser la bonne mine des vacances.

    <o:p> </o:p>

    Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je ne vais plus chercher le soleil avec la même inconscience que dans mon enfance..

    <o:p> </o:p>

    Quand il fait beau, je ne lève plus la tête, certaine de mon humeur, gaie comme un pinson. Même quand midi s'inscrit au cadran, je me mets à craindre la couche d'ozone, les rayons ultra-violents, les tâches sombres sur la peau.

    <o:p> </o:p>

    Le soleil n'est plus mon ami, après quelques heures sous son dard, mon regard se fait méfiant, picotements, rougissements. La caresse se fait agression.

    <o:p> </o:p>

    Et puis par beau temps, l'air se fait tuba, respiration plus lente.

    <o:p> </o:p>

    La délicieuse insouciance au ciel bleu pur et dur de l'été prend le voile.

    <o:p> </o:p>

    Alors je me fais espagnole, jouant les persiennes, égyptienne au moucharabieh, je vais à la lumière, puis je rentre à l'ombre, je tente la rencontre, puis je la fuis, amoureuse imprévisible du dieu Râ, je le trompe énormément.

     


  • Commentaires

    1
    Cyrille
    Samedi 15 Septembre 2007 à 22:31
    merci
    je ne saurais expliquer pourquoi, mais je me suis toujours intéressé par les moucharabièh, au point de men fabriquer ub depuis bien des années. Naturellement, je me suis penché ici afin de savoir ceux qui s'intéressaient à cla. K'ai d'abord vu vos photos puis le texte que j'ai touvé très touchant. Donc, merci de se moment. Cyrille
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :