• On the edge of the visible

    Allan McCollum and Allen Ruppersberg

    Sets and collection 8-1014

    2005-2008

    Galerie Air de Paris

     

    Voici le fruit de la rencontre de deux artistes.

    "Le premier compose des shapes selon un mode combinatoire,

    mais pas informatique pour autant,"

    des formes faites en série mais toutes différentes,

    "autant que la terre comptera d'habitants en 2050".

    Le second invente des dispositifs de présentation,

    dans une oeuvre précédente,

    Never Ending book 2005, il fournissait des documents imprimés

    et permettait aux spectateurs de composer un livre unique.

     

    Nous avons ici la rencontre de ces deux méthodes,

    des formes toutes uniques

    mais identifiables dans leur côté sériel,

    créant des suites, à l'aide de dispositifs composites,

    tous originaux mais créant de l'ordre, de la sensation d'ensemble.

     

    Réflexion sur la massification, la customization, la série, l'original,

    le contemporain et son esthétique,

    une critique de nos choix contraints,

    faisant apparaitre le dérisoire de nos vies.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :