• Politique ou religieux ?

    Cliché Anthropia

    Maison d'art brut (Arles)

     

     

    Ce qui est frappant dans la présence de ces élus

    et de Carla Bruni,

    à l'inauguration d'un temple boudhiste,

    en l'auguste compagnie du Dalaï-Lama,

    c'est la confusion des genres.

     

    Est-ce politique ? La relation à un pouvoir temporel,

    même exilé, mais alors pourquoi dans un temple.

    A ce titre, Ségolène Royal rencontrant le Dalaï-Lama,

    dans un lieu neutre, est juste,

    exprimant son soutien à un régime persécuté au Tibet.

     

    Et sinon, serait-ce religieux ?

    Pourquoi ces élus du peuple

    et l'épouse du Président, d'une démocratie laïque,

    viennent-ils s'incliner devant Sa Sainteté,

    ou quel que soit son nom, et se faire orner de l'écharpe blanche ?

     

    Sous Sarkozy, la confusion des genres se développe.

    On va au Vatican envoyer des SMS,

    on prend les honneurs pontificaux

    en compagnie des humoristes.

    Ou on envoie son épouse

    faire pieds nus la révérence :

    on la voit sur la photo,

    ne sachant plus très bien quoi faire.

     

    Et tout ça pour quoi ?

    Pour l'image, on compte le nombre de votes,

    les sympathisants, les sondages,

    on fait du chiffre, à coups de photos de presse,

    d'images au JT.

    Tout cela est calculé, et pas prié,

    calculé et pas engagé,

    calculé et pas respecté.

    Et face à ça,

    le dalaï-lama regarde et rit, rit, rit.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Juléjim
    Lundi 25 Août 2008 à 21:32
    moi boudé moi pas boudhiste
    Parce que moi, ça ne me fait pas rire ce méli-mélo politico-religieux. Dois-je en déduire que c'est pour ça que le boudhisme me m'inspire pas ? :-((
    2
    Mardi 26 Août 2008 à 10:19
    boudé/boudhisme
    A chacun sa chapelle, Juléjim, moi cela ne me dérange pas le rire du Dalaï-Lama, mais ce qui m'ennuie, c'est qu'on se sache plus faire la différence entre le laïc et le religieux.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :