• Pour la suppression des allocs ?

    Crédit photo Anthropia

     

    63% des Français seraient favorables

    à la suppression des allocations familiales,

    en cas d'absentéisme scolaire injustifié et répété ?

    selon un sondeur, propriété d'un ami de Sarkozy,

    possédant un yacht mouillant parfois à Malte.

    Le Parisien publie cette question et uniquement elle.

    Dans quel contexte, la question a été diffusée, orientée ?

    Que nenni, point d'indications sur la méthodologie de ce sondage,

    sur le site du CSA (clic-clic).

     

    Non, bien sûr. On balance des sondages propagandistes,

    juste derrière une annonce présidentielle,

    la geste habituelle de ces communicateurs à la longue fourchette.

     

    PS : je le jure à 10h42, le sondage n'y était pas.

    Il y est, à 10h47, qu'apprend-on ?

    Juste que c'est un sondage téléphonique,

    avec une seule question ? mon oeil.

    Le détail des réponses par catégories, sexes, opinions, etc.

    sur 800 personnes interrogées, est un trompe-l'oeil,

    un sondage téléphonique est imprécis,

    a fortiori avec un si petit échantillonnage.

    D'ailleurs sous les tableaux détaillés, une petite astérisque précise

    "en raison de la faiblesse des effectifs,

    les résultats sont à interpréter avec prudence"

    on aurait aimé que cela figurât en gros sous le tableau général,

    et en très gros avec le titre du Parisien.

     

    Le dernier sondage IPSOS à ce sujet

    est fait exactement dans les mêmes conditions,

    téléphonique, avec aussi peu de crédibilité.

    Tous les sondeurs travaillent désormais

    sur le modèle d'Opinion Ways, pas cher, pas sûr.

    La bataille des sondages a commencé.

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :