• Pour les dimanches jaunes : tender is the night

    Mc Dermotte et Mc Gough (nés en 1952 et 1958)

    Late night -11 - Jennifer Jones, 1967, 2008 (détail)

    Galerie Jerome de Noirmont

    FIAC 2008

    Crédit photo Anthropia

     

     

    Un baiser, un baiser de cinéma,

    en vrai, il met pas la langue,

    supputait-on avec mes frères, enfants,

    la curiosité pour cet instant où le film engage davantage,

    où le réel fait irruption, ces acteurs, en train de faire l'acteur,

    nous interrogent sur ce que cette intimité peut leur révéler,

    le jeu avec le feu,

    Angelina Jolie et Brad Pitt, qui jouent au petit couple,

    dans Mr et Mrs Smith, les prémisses, tout bascule.

    Et nous en sommes témoins, nous voyons la magie d'un baiser de cinéma

    remplir son office, nous dans la salle en train de nous embrasser,

    et eux à l'écran, qui ne savent plus où ils en sont.

    Y a-t-il encore, comme dans certaine famille que j'ai connue,

    une mère qui s'interpose entre la TV et la famille,

    pour que les petits ne voient pas le baiser de cinéma,

    comble de l'obscénité ou hystérie d'une mère qui sait,

    qu'après on ne résiste plus, après ce baiser-là, vient la baise.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :