• Qu'est-ce qu'ils attendent ?

    Cindy Shermann

    Sans titre

    Jeu de Paume



    Des négociations bidons, où on décide de ne rien lâcher.

    Des entretiens à l'Elysée, les syndicats sortent floués,

    la synthèse est communiquée avant la fin de la réception.

    Des réformes ficelées qui laissent sans possibilité de réponse

    les principaux acteurs concernés ; chercheurs, magistrats, avocats,

    médecins, infirmiers, militaires, enseignants, policiers, ouvriers,

    patients, élèves, justiciables, commerçants, la liste est si longue.

    Des Grenelle poudre aux yeux, dont on n'applique qu'une ou deux mesures,

    des prêts d'argent aux banques sans contrepartie,

    mais qu'attendent-ils donc ces gouvernants, ces patrons, ces élites,

    se gaussant de nos pauvres révoltes,

    qu'attendent-ils donc ? Une capitulation à genoux ?

    un renoncement à notre qualité de vie ?

    une paupérisation avec soumission à la clef ?

    il faudra davantage qu'une manif et que quelques séquestrations,

    semble-t-il, pour qu'ils s'arrêtent.

    Un peu comme en 36, quelque chose d'un front populaire peut-être,

    un FRONT POPULALRE, vous comprenez ?

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :