• Quand Luciano cache la lumière

     

    Aujourd'hui, Luciano était partout sur les écrans. Alors le taux de croissance revu à la baisse par l'OCDE passait vraiment pour une information de seconde zone.  

     

    J'imagine que Sarkozy ira aux obsèques, histoire de le remercier de ce service insigne qu'il lui a rendu.

     

    Et quand Sarkozy nous confie qu'il ira chercher lui-même la croissance, que veut-il dire ? En Libye, vendre des avions, des armes pour que le PIB remonte, du seul fait de ces prestigieuses exportations ? Ou bien chez d'autres amis bien nantis.

     

    Une petite information est passée dans la presse de cette semaine. Une femme a hérité de l'ancien numéro de portable de Sarkozy. Qui a reçu des milliers de messages flatteurs le félicitant de son résultat. Elle confie qu'elle a eu par exemple le message d'un avocat lui promettant qu'ils feraient de bonnes affaires.

     

    Moi je n'sais pas mais quand on est élu Président, c'est pas précisément pour faire de bonnes affaires, ou bien ? Ces avocats d'affaires sont finalement assez peu informés. Ou bien ? 

     

    Vous m'direz, c'était p'têtre un ami de seconde main, puisqu'il n'avait pas le nouveau numéro. C'est ça aussi devenir Président, changer de numéro, pour choisir ses nouveaux amis. Ceux qui proposaient depuis des années de l'emmener dans un bateau, par exemple.

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    yannick G
    Jeudi 6 Septembre 2007 à 21:53
    Z'êtes injuste Anthropia
    ...lui aussi nous mène en bateau depuis plusieurs années, alors de quoi nous plaignons nous... :P
    2
    mac
    Jeudi 6 Septembre 2007 à 22:20
    ....
    le premier a nous amener en bateau.. c'est Noé...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Vendredi 7 Septembre 2007 à 00:45
    De quoi on parle
    Où es tle putain de rapport entre la mort de Pavarotti et la baisse du taux de croissance. Foutez donc la paix à celui que les français ont élu et faites avancer le débat. De quoi on parle, d'abord par rapport à la Lybie. Fallait il laisser crever les infirmères bulgares là-bas. Fallait il laisser la Lybie enclavée aux mains d'une famille tyrannique comme on a laissé les palestiniens et autres peuples opprimés. C'est sûr, il fallait surtout els laisser crever ces pauvres connes d'infirmières et se plaindre après que sarkosy n'avait rien fait pour empêcher le drame. Gauchistes et anarchistes lâchez l'affaire, vous êtes "has-been" et mauvais, complètement dépassé par le monde qui vous entoure, sans jamais rien comprendre des gens qui bougent autour de vous. Surtout, restez nostalgiques de vos belles années 1968/70, c'est encore comme cela que vous faites le moins de mal! Bon enetendeur Pop Is Not Dead!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :