• Reconstitution de l'enfance

    Florence Reymond

    2010

    Crédit Photo Anthropia

     

    «La peinture est le lieu de reconstitution», dit Florence Reymond. Sans doute faut-il l'entendre plutôt comme celui de la «reconstruction». Tel qu'on dit d'un individu qu'il se reconstruit. De fait, chez elle, tout est question d'une mémoire enfouie et d'une enfance oblitérée qu'un beau jour, les hasards de la vie vont lui permettre de ramener à la surface. Si elle ne se reconnaît pas vraiment dans toutes les diapositives de famille sur lesquelles elle a mis la main, elle décide toutefois de s'en servir comme motifs de sa peinture."
    © Texte de Philippe Piguet, Art absolument hors série, La figuration narrative, avril 2008.

     

    Avertissement au lecteur : ceci est un texte indépendant du blog Anthropia # blog. Le titre du texte de Philippe Piguet associe "figuration narrative" et Florence Reymond, ne pas en comprendre que Florence Reymond appartiendrait à ce mouvement. Si j'ai tenu à publier ce texte, c'est qu'il présente bien l'oeuvre de Florence Reymond à cette période de son travail, qui a changé depuis. Je vous invite à retourner à son site pour comprendre son itinéraire pictural.

     

     



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :