• Stratégie de com : Endormir

    George Segal

    Blue woman on bed

    FIAC 2007

    Cliché Anthropia

     

    Je ne sais pas pour vous,

    mais ces Italiens qui croient bien faire

    en perdant l'accent tonique

    pour faire davantage Français, 

    m'endorment.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Cela avait commencé fort, dès dimanche, le jour du Seigneur,

    Carla chez Drucker, même mes chatons en perdaient leur dynamisme.

    <o:p> </o:p>

    Mais c'est à Benoît,

    Que je dois un somme en plein jour.

    J'avais beau essayer d'écouter cet intellectuel brillant, dixit le buzz,

    je m'assoupissais, mes yeux se fermaient.

    <o:p> </o:p>

    Qu'en retirera le public ?

    Le tricot de la ménagère de 50 ans devait lui tomber des mains,

    Pas un mot mis en valeur,

    Le discours était monocorde, rien pour se rattraper.

    <o:p> </o:p>

    Les seuls mots qui me viennent devant ces morceaux de bravoure,

    sont soporifiques et lénifiants.

    Y passerait-on une demi-seconde, s'il ne s'agissait pas de people.

    Mis à part la déférence de Drucker

    Et la mise en scène

    du service du protocole de l'Elysée

    et de la Nonciature,

    que conserverions-nous de ces tunnels médiatiques ?

    <o:p> </o:p>

    C'est ce qu'on appelle l'effet de contexte.

    On ne retient pas ce qui est dit,

    On constate que c'est mal dit, sans valorisation du message,

    Mais ce qui compte n'est-ce pas, c'est le contexte.

    C'est la First Lady,

    qui a des pommettes et un beau manteau.

    C'est le Pape, qui est vieux et en aube blanche.

    Il est applaudi par un Président qui semble ému,

    alors ça doit être bien ce qu'il a dit.

    Tout le gratin est là :

    des ministres et des intellectuels, des artistes et des hommes d'affaire,

    800, oui 800, qui font tous la révérence et le baise main.

    <o:p> </o:p>

    Et me revient une autre expression

    Celle d'un révolutionnaire,

    « La religion, c'est l'opium du peuple ».

    N'est-ce pas le nouveau plan de com. du Président :

    Endormir le peuple par tous les moyens ?

    <o:p> </o:p>

     

     

     


  • Commentaires

    1
    yannick G
    Dimanche 14 Septembre 2008 à 17:14
    Il nous a pourtant donner l'arme ultime
    Le positif. Après la laïcité positive, moi, je propose le coup de boule positif. C'est quoi ? On s'en fout, il y a positif qui vient juste après, cela ne peut pas faire de mal. yG
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :