• Strip computer

    Cliché Anthropia

     

    Ce qui commençait comme un cauchemar, mon portable en panne, est devenu un happening d'art contemporain. Mon ordinateur, déshabillé, j'ai découvert la poétique informatique, le ventilateur qui fait réfléchir, l'architecture des circuits imprimés qui interroge sur le sens de la vie.

     

    J'ai aussi pensé à ces doigts tendus toute la journée pour ficher le cuivre, l'argent, l'aluminium dans ces plaques vertes, gouttes d'acide qui entament la matière, acharnement du travail sur la fatigue des femmes et des hommes penchés sur lui.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :