• Tchernobyl ?

    Le joker

     

    Ce soir, Rochefort du Credoc à l'émission Duel sur le 3 a cette phrase limpide : "c'est un Tchernobyl économique". Le mot d'ordre du gouvernement, repris par Lagarde, par Woerth, puis par les députés UMP, Coppé, pour parler du krach boursier n'est-il pas : tout va très bien, les subprimes, c'est pour les Américains, la France ne craint rien, nous n'aurons pas de crise économique, même si on apprend que la Société Générale a perdu 2 milliards sur ces produits financiers, composés de bons placements et de quelques fruits pourris, que sont les crédits accordés à des emprunteurs immobiliers américains non solvables.

     

    En effet, cela fait penser au nuage de Tchernobyl, qui s'était arrêté à la frontière française. Ils n'arrêtent pas de nous dire qu'on est mondialisé, mais tout à coup on ne l'est plus. Et les petits épargnants, qui ont cru leurs banquiers, quand ils leur proposaient des placements en fonds communs de placement de père de famille, vont bientôt le découvrir à leurs dépens.

     

    Alors, nous refaire le même coup, alors qu'on sait que le Crédit Agricole, la BNP Paribas, vont bientôt annoncer leurs pertes liées à ces placements hasardeux, c'est une fois de plus la preuve d'une totale irresponsabilité de ce gouvernement, non ?

     

    Et je ne peux m'empêcher de rappeler que celui qui faisait la communication au Ministère de l'Industrie à l'époque n'était autre que notre cher Président, Sarkozy. Aux mêmes maux, les mêmes solutions, l'hypercommunication, plus c'est gros, mieux ça marche.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :