• Une femme puissante

    Détournement d'affiche

     

    J’ai vu le débat sur France2, celui qui oppose Hollande à Aubry.

    L’impression, c’est qu’il est creux, et qu’elle a du trop en elle. Elle se bat, il se tient droit.

    Hollande semble avoir choisi d’être un épouvantail, celui dans lequel tout le monde va se retrouver, parce qu’il n’est que le miroir des espoirs des uns et des autres : ne rien être pour être le lieu de projection de tous. Comme ces masques du théâtre grec, Persona, le personnage, lieu de projection parce qu’il n’est que moule vide.

    Aubry sait beaucoup, apporte son bagage, bataille, les mots se bousculent parfois. Mais on sent en elle l’énergie que l’autre n’a pas. Elle sera une Présidente encombrante, maladroite parfois, mais puissante.

    Une femme puissante ou un masque creux. Pour moi le choix est fait.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :